Assurance temporaire : comment obtenir une carte verte ?

Une carte verte est l’un des documents obligatoires qu’une voiture doit disposer. Après la souscription à une assurance auto, votre assureur doit vous fournir ce document. Toutes les démarches peuvent être réalisées en ligne. Par ailleurs, il est important de bien choisir son assureur pour éviter les mauvaises surprises.

Que faire pour obtenir une carte verte en assurance temporaire ?

L’attestation d’assurance ou la carte verte est l’un des documents qui prouvent qu’une voiture est souscrite à une assurance. Elle doit être fournie avec un certificat d’assurance ou papillon vert. Après la signature du contrat, votre assureur doit vous la remettre. Sa validité est de 1 an. C’est pour cette raison qu’il faut le renouveler à chaque échéance annuelle. Il s’agit ainsi d’un justificatif obligatoire. Vous pouvez le ranger avec la carte grise de votre voiture dans la boîte à gants.

Par ailleurs, le papillon vert doit être apparent. Pour l’obtenir, vous pouvez souscrire une assurance temporaire pas chère. Il suffit de vous adresser à un spécialiste.

Les étapes à suivre pour obtenir une carte verte

Pour obtenir une carte verte ou une attestation d’assurance, vous devez souscrire une assurance temporaire pas chère. Pour ce faire, assurez-vous pour une courte durée avec Assurance en Direct et suivez quelques étapes obligatoires. Il faut noter que vous pouvez mener toutes les démarches en ligne. Après votre demande, votre assureur vous enverra un duplicata provisoire par e-mail. Ensuite, vous devez l’imprimer sur un papier vert afin de circuler librement. Puis, vous recevrez la version officielle après 15 jours. Dans le cas contraire, vous ferez mieux de renouveler votre demande auprès de votre assureur depuis votre compte en ligne ou par lettre recommandée accompagnée d’un accusé de réception.

Guide pour obtenir une carte verte en assurance temporaire

Si vous ne disposez pas d’une carte verte, vous risquez de payer une amende. De ce fait, si vous l’avez perdu, vous devez faire une déclaration auprès d’un poste de police. Ce dernier vous délivrera un document qui autorisera votre circulation de manière provisoire. Ensuite, contactez votre assureur pour l’informer de la situation. De cette manière, vous pourrez également recevoir un duplicata avant d’obtenir une nouvelle carte verte. Même si vous souscrivez une assurance temporaire pas chère, vous pourrez bénéficier des différentes options proposées par votre assureur. Cependant, il faut vous renseigner sur sa réputation.

Immobilisation d’un véhicule : comment l’assurer ?
Assurer sa remorque : peut-on l’assurer à l’heure ?